Carol'Ciné-Théâtre présente

Jeudi 28 juillet 2022 - 20 h 30

 

 Espace François Simon  - 10 € - Carolles


entrée : 10€

 

L'OURS

 

Depuis la mort de son mari, un an plus tôt, Mme Popova refuse de sortir et se considère aussi morte que feu son bien-aimé mari. Or surgit un dénommé Smirnov, ancien officier d'artillerie, qui s'introduit chez elle malgré son refus de recevoir qui que ce soit. C'est que l'époux de madame Popova devait douze cents roubles à Smirnov et que ce dernier en a besoin tout de suite pour payer des intérêts.

 

source: babelio.com


 

LE TRAGEDIEN MALGRE LUI

 

Tolkatchov arrive chez son ami Mourachkine, il s'affale dans le sofa visiblement épuisé et demande à Mourachkine de lui prêter son revolver. Devant son refus il lui explique la vie misérable qu'il a. Extrait: Bureau de Mourachkine. Meubles capitonnés. Mourachkine est assis à sa table à écrire. Entre Tolkatchov, tenant un globe de lampe, un vélocipède d'enfant, trois cartons à chapeaux, un grand paquet de robes, un cabas avec des bouteilles de bière, et beaucoup de petits paquets. Il roule des yeux ahuris et se laisse tomber, complètement anéanti, sur le sofa.MOURACHKINE. ? Bonjour, Ivan Ivanytch ! Quelle bonne fortune !? D'où viens-tu ?TOLKATCHOV, essoufflé. ? Mon bon, mon cher? j'ai une prière à t'adresser? Je t'en prie? prête-moi jusqu'à demain un revolver. Sois un ami !MOURACHKINE. ? Quel besoin as-tu d'un revolver ?TOLKATCHOV. ? Il m'en faut un? Oh ! Ciel !? Donne-moi un peu d'eau? Vite, de l'eau !? Il me faut un revolver. J'ai à passer de nuit par un bois sombre et? à tout besoin, prête-moi un revolver. Fais-moi ce plaisir !MOURACHKINE. ? Oh ! tu inventes, Ivan Ivanytch ! Quel diable de bois vas-tu imaginer ? Tu as sans doute quelque idée en tête !? Je vois à ta figure que tu as en tête une mauvaise idée !?

 

source: babelio.com